Combien de temps peut-on conserver un e-liquide ouvert ?

Publié le : 14 octobre 20214 mins de lecture

Comme tout produit consommable, les e-liquides n’échappent pas à un temps d’utilisation préconisé. Ces composants perdront de leur intensité et de leur saveur au fil des années. Cependant, il est bon de connaitre la date limite d’utilisation optimale ou DLUO mentionnée sur le flacon de liquide pour la cigarette électronique. Ladite date vous donne la durée approximative de la conservation. La date limite de consommation ou DLC indique la date de la péremption de produit de vape.

La durée de vie du flacon de e-liquide

En grande partie, la durée de vie du flacon d’e-liquide dépend de temps de conservation des ingrédients. Au vapoteur, la date DLUO indique, comme les autres produits de consommation, jusqu’à quand on peut vapoter le liquide de vape. La date susmentionnée

prend en compte le rythme de la dégradation des éléments qui sont présents dans la fiole. Le e-liquide se compose généralement d’une base PG/VG, de nicotine et aussi d’un arôme alimentaire. La glycérine végétale et le propylène glycol durent deux ans dans l’e-liquide. Avant de se dégrader, la nicotine a la durée de vie de cinq ans. L’arôme est très savoureux entre douze et dix-huit mois et se détériore par la ensuite en goût. Chaque fiole du liquide pour e-cigarette a une date limite d’utilisation optimale ou encore DDM qui veut dire date de durabilité minimale, et aussi d’une date DLC qui veut dire date limite de consommation.

Combien de temps peut-on conserver un e-liquide ouvert ?

Il est recommandé de consommer l’e-liquide ouvert dans les six mois après une première utilisation. Il vous est conseillé de jeter, après ces 6 mois, la fiole d’e-liquide. Vous pouvez, de manière générale, jeter le flacon après dix-huit mois d’utilisation, soit un an et demi après sa première utilisation. Les arômes alimentaires n’ont généralement pas la même intensité après ladite période et ils se détériorent. Les saveurs sont, par conséquent, quasiment inexistantes. Afin de ne pas gâcher le flacon d’e-liquide, il vous est conseillé de privilégier des petites quantités.

Comment savoir si un e-liquide périmé ?

La réponse est simple. Il vous suffit de vérifier l’étiquette de votre e-liquide. Vous y remarquerez la DLC. Il s’agit d’un marqueur temporal qui, le délai passé, va voir la qualité du produit commencer à se détériorer. 

Ce qui va changer, c’est uniquement le ressenti des saveurs qui se fera moindre, la couleur  se jaunir et la consistance s’affaiblit. 

Il est tout de même conseillé de respecter la DLC de vos flacons. Et donc de consommer rapidement vos e-liquides avant qu’ils n’arrivent à terme. 

Plan du site